fleuve St-Laurent, croisières Un Village la nuit des les cantons Le Fjord en kayak de mer (Mer et Monde) Lieu historique national du Manoir Papineau
       Activités
<< Retour | La Mauricie > Trois-Rivières       >>>     Infos   Infos          

La capitale régionale de la MauricieTrois-Rivières est la capitale régionale de la Mauricie, un immense territoire de 39 748 km carré. Fondée en 1634, Trois-Rivières est la deuxième ville du Québec en ancienneté.

Elle compte 126 438 habitants, ce qui la situe au huitième rang au Québec. Située au bord du fleuve, à la jonction de deux régions économiques, Trois-Rivières rayonne à travers un bassin de près de 475 000 personnes et est située à seulement 130 km de Montréal et 120 km de Québec sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. 

Depuis le 1er janvier 2002, les municipalités de Cap-de-la-Madeleine, Pointe-du-Lac, Trois-Rivières-Ouest, Trois-Rivières, Saint-Louis-de-France et Sainte-Marthe-du-Cap ont fusionnées pour former la nouvelle grande ville de Trois-Rivières. Les municipalités du secteur rural de l'ancienne MRC de Francheville sont regroupées dans la nouvelle MRC Des Chenaux.  

Des entreprises dynamiques
Trois-Rivières compte plus de 500 entreprises dans des secteurs dynamiques. En matière industrielle, Trois-Rivières constitue un pôle d'excellence mondiale dans la technologie et la production des pâtes et papiers, un centre mondial de production des métaux légers, une des grandes régions nord-américaines de production du meuble, une industrie du bois et des matériaux de construction en pleine croissance.

Les secteurs en émergence tels que l'aéronautique, l'électronique, la plastico-thermologie sont en forte expansion.
 Une ville de serviceUn secteur tertiaire intégré comprenant un des premiers pôles de génie du papier, de l'énergie et des métaux au Canada, des services financiers et juridiques reliés à toutes les grandes capitales mondiales, des plateformes logistiques multimodales servant à l'ensemble du Canada et des États-Unis, de multiples institutions de recherche au service de l'industrie, des sociétés de management actives dans les différents pays du monde. 

Un centre d'affairesTrois-Rivières est un centre d'affaires important avec plusieurs ministères et grandes entreprises qui y installent leur siège social. On vient à Trois-Rivières pour y travailler mais aussi pour y étudier au CEGEP, au Collège Laflèche ou à l'Université du Québec à Trois-Rivières.  

La rivière Saint-Maurice
La Saint-Maurice, avec son bassin hydrographique d'une longueur de 587 km, est la principale rivière de la région mauricienne. Les eaux de quatre autres magnifiques rivières baignent sa plaine laurentienne. La Sainte-Anne, la Batiscan, la rivière du Loup et la rivière Maskinongé sont tout aussi importantes pour le développement économique et récréotouristique de la région.

N'oublions pas la présence du lac Saint-Pierre qui fait partie, depuis novembre 2000, du réseau mondial des réserves de la biosphère de l'UNESCO.

Le lac Saint-Pierre est le seul exemple de développement durable, reconnu par l'Organisation des Nations Unies, à posséder une voie de navigation de classe internationale, traversant d'une extrémité à l'autre son territoire. 
 

Origine du nom « Trois-Rivières »
Fondée en 1634, la ville occupe toutefois un emplacement connu des Français depuis 1535 alors que Jacques Cartier, dans un voyage le long du Saint-Laurent, s'y arrête pour planter une croix sur l'île Saint-Quentin. Mais son nom Trois-Rivières n'est employé pour la première fois qu'en 1599 par le Sieur Depont Gravé, géographe à l'emploi de Champlain, lequel confirme le nom en 1603.

Sieur De Pont Gravé, alors qu'il navigue sur le fleuve en direction de Montréal, aperçoit à peu d'intervalles un premier affluent du fleuve, une langue de terre, un deuxième affluent, une autre langue de terre, et finalement un troisième affluent qu'il prend encore pour une rivière différente.

Il ne sait pas alors que deux grosses îles (Saint-Quentin et De La Poterie) divisent le cours de la rivière Saint-Maurice en trois branches à l'endroit où celle-ci se jette dans le fleuve. Ce nom Trois-Rivières a donc traversé les années et est incorporé en 1931.

Lieu d'un commerce important de fourrures pendant les 25 premières années de son existence, Trois-Rivières demeure le berceau d'un grand nombre de « voyageurs », d'explorateurs et de coureurs des bois, dont les plus illustres sont Nicolet, Hertel, Godefroy, Radisson, des Groseillers, Boucher et Lavérendrye.

Carte de la province