fleuve St-Laurent, croisières Un Village la nuit des les cantons Le Fjord en kayak de mer (Mer et Monde) Lieu historique national du Manoir Papineau
       Activités
<< Retour | La Côte-Nord Duplessis > Île d'Anticosti       >>>     Infos   Infos          

Depuis des centaines d'année, les Amérindiens du continent utilisaient l'île comme zone de chasse. Les Innus l'appelaient Notiskouan, ce qui se traduit par où les ours sont chassés et les micmacs l'appelaient L'avant terre. L'île fut découverte en 1534 par Jacques Cartier.

En
1680 les premiers colons arrivent et la seigneurie de l'archipel Mingan et île fut offerte à Louis Jolliet comme par Louis XIV en récompense de son exploration du Mississippi
. Grand comme un quart de la Belgique, c'est la plus grande île qui été possédée par un particulier.

Le cerf de Virginie y a été introduit et s'est multiplié sur l'île, qui est reconnue pour sa chasse (plus haut taux de succès à la chasse au cerf de Virginie en Amérique du Nord, avec plus de 85 %). Il est estimé à plus de 100 000, alors que l'orignal ne dépasse pas 1000.

La Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) gère sur l'île de vastes territoires pour la chasse et la pêche ainsi que le Parc national d'Anticosti.

C'est aujourd'hui un paradis pour les paléontologistes, les ornithologistes, randonneurs, les pêcheurs à la ligne et chasseurs, en particulier en provenance des États-Unis.



Le climat
Le climat de l’île d’Anticosti est de type subpolaire subhumide et de continentalité intermédiaire, étant donné l'influence maritime du golfe Saint-Laurent qui contribue à réduire les écarts de température et à former du brouillard à proximité des côtes (Proulx et al. 1987). La température moyenne annuelle est de 1.9 oC comparativement à 4 oC pour Québec et 6.1 oC pour Montréal. Le mois de juillet est le plus chaud avec une température moyenne de 14.79 oC comparativement à 19.03 oC pour Québec et 20.8 oC pour Montréal. Inversement, février est le mois le plus froid –11.2 oC en moyenne comparativement à –12.5 oC pour Québec et –10.3 oC pour Montréal.

La géologie
L’île d’Anticosti s’intègre à la partie est des Basses-Terres-du-Saint-Laurent. Elle s’est formée entre l’Ordovicien supérieur il y a environ 455 millions d’années et le Silurien moyen (430 millions d’années). Les roches affleurant sur l’île d’Anticosti forment une séquence sédimentaire continue de plus de 2 000 m d’épaisseur. Ce serait la séquence la plus complète dans l’Est de l’Amérique du Nord pour l’Ordovicien supérieur et le Silurien. Par leur richesse fossilifère, ces strates représentent de formidables archives de la vie marine et de l’histoire géologique de cette région du continent au Paléozoïque. À ce jour, près de 600 espèces différentes de fossiles y ont été répertoriées.

Le relief
La physiographie de toute l’île d’Anticosti est fortement marquée par sa structure monoclinale de plate-forme légèrement inclinée vers le sud. Elle est caractérisée par un relief de cuesta (forme de relief dissymétrique constituée de deux versants inclinés en sens opposé soit un front et un revers). Sur une base topographique, l’île se partage aisément en trois secteurs : deux de basses terres dépassant rarement 150 m d’altitude dans les tiers est et ouest de l’île, reliées entre elles le long des côtes, et au centre des terres plus élevées formant un plateau qui culmine à un peu plus de 300 m.

L’hydrographie
Les cours d’eau sont très nombreux sur l’île d’Anticosti. Dans la partie centrale, ils sont peu encaissés, alors qu’au nord et au sud, ils coulent souvent dans des gorges profondes formant des canyons.

La végétation
Les forêts de l’île d’Anticosti appartiennent à la sous-section est du domaine de la sapinière à bouleau blanc, ce domaine forestier est typiquement boréal. Les forêts de l’île se singularisent par une présence plus discrète du bouleau blanc et du peuplier faux-tremble. Elles évoluent vers la pessière blanche (épinette blanche) en raison du broutage intensif exercé par le cerf de Virginie sur la régénération de sapin.

La faune
Si ce n’était de l’apport du milieu marin, la composition des communautés fauniques de l’île d’Anticosti serait simple. Ce phénomène est propre aux îles isolées. On compte 24 espèces de mammifères réparties sur l’île ou fréquentant ses côtes. Quatorze de ces espèces sont marines. Des phoques gris et des phoques communs peuvent être observés sur les plates-formes rocheuses ou s’alimentant près de la côte. Il est également possible d’observer le passage de grands cétacés qui sillonnent les eaux froides du golfe.

Originellement, il n’y avait vraisemblablement que six espèces de mammifères sur l’île. De nos jours, la martre d’Amérique et l’ours noir sont disparus. L’île d’Anticosti a connu également une expérience biologique inédite, presque centenaire, d’introduction de plusieurs espèces animales. C’est ainsi que seize nouvelles espèces ont été introduites depuis 1896. On peut considérer que pour dix, l’exercice a été fructueux. Il s’agit de six espèces de mammifère terrestre, de deux amphibiens et de deux espèces d’oiseaux non migrateurs. Parmi toutes les espèces de mammifères introduites avec succès, le cas du cerf de Virginie attire l’attention. À partir d’un noyau initial d’environ 200 individus introduits en 1896 et 1897, la population de cerf de Virginie est évaluée aujourd’hui à 160 000 bêtes, soit une densité de 20 cerfs/km2.

L’omble de fontaine, le saumon de l’Atlantique et l’anguille d’Amérique fréquentent les côtes et remontent plusieurs des rivières de l’île. Au niveau des amphibiens et des reptiles, il n’y aurait sur l’île que deux espèces de grenouilles.

La compilation des observations d’oiseaux effectuée pour l’ensemble de l’île d’Anticosti a permis de recenser 221 espèces réparties parmi 21 familles. Entre autres, l’île abrite près de 60% des sites connus de reproduction du pygargue (aigle) à tête blanche dans la province.

Note : ces textes sont tirés de «Parc de la Rivière-Vauréal, le plan directeur provisoire» publié par le ministère de l’Environnement et de la Faune en 1998.



Le N .M. Nordik Express est un bateau cargo qui dessert l’île d’Anticosti deux fois par semaine du début avril à la mi-janvier. Les départs se font de Rimouski vers Port-Menier en passant par Sept-Îles tous les mardis matins, de Sept-Îles vers Port-Menier tous les mercredis matins et de Havre-Saint-Pierre vers Port-Menier tous les dimanches soirs. L’arrivée à Port-Menier en provenance de Rimouski et de Sept-Îles se fait le mercredi après-midi et en provenance de Havre-Saint-Pierre dans la nuit du dimanche au lundi.

12 quais d'embarquement
Une invitation à la grande aventure
Offrez-vous une croisière de 4 à 7 jours!
Choisissez Natashquan, Havre-Saint-Pierre, Sept-Îles, Rimouski ou Blanc-Sablon comme point de départ pour votre croisière sur la Basse-Côte-Nord
à bord du N/M Nordik Express. Explorez les villages pendant que l'équipage transborde les marchandises. Portez une attention particulière à l'arrivée du navire dans les localités de la Côte-Nord. Un événement couru, attendu et chaleureusement accueilli par les habitants!
Explorez la Basse-Côte-Nord par la mer!
Rendez-vous en voiture jusqu'à Havre-Saint-Pierre et visitez l'Archipel-de-Mingan. Prévoyez au moins 2 à 3 jours pour apprécier la ville et le parc national. Vous pouvez laisser votre voiture au port pendant que vous explorez la Basse-Côte-Nord à bord du N/M Nordik Express.

Consultez nos tarifs
Ne manquez pas le bateau
Soyez à l'heure! Le mercredi soir, le N/M Nordik Express quitte Havre-Saint-Pierre pour un périple aller-retour de 4 jours au cours duquel vous ferez d'étonnantes découvertes.
Découvrez l'île d'Anticosti et Port-Menier
Anticosti... Une île, un monde à part!


Au départ de Havre-Saint-Pierre dimanche soir pour une excursion de 3 nuits sur l'île, ou de Rimouski mardi midi pour un périple d'une semaine (2 nuits à bord du navire, 4 nuits sur l'île). Vous pouvez même prolonger votre séjour en attendant le prochain passage du
N/M Nordik Express en explorant le site http://www.explorerezlequebec.com/ afin de réserver à l'avance votre hébergement.
En route vers Terre-Neuve!
Que vous vous dirigiez vers Terre-Neuve ou que vous en reveniez, le N/M Nordik Express vous permettra une détente de 2 à 4 jours en croisière. Joignez-vous aux milliers de personnes qui font la grande boucle en visitant les provinces maritimes et la Basse-Côte-Nord lors de leur périple à Terre-Neuve. Pour vous y rendre, vous pouvez, entre autres, embarquer à : Rimouski (mardi), Sept-Îles (mercredi matin), Havre-Saint-Pierre (mercredi soir) ou Natashquan (jeudi matin). Pour quitter Terre-Neuve, vous embarquez à bord du N/M Nordik Express à Blanc-Sablon (vendredi soir). Relais Nordik s'occupe alors du transport sécuritaire de votre véhicule sur le pont du navire.
Visitez Blanc-Sablon
Une excursion de 1 à 3 jours que vous n'oublierez jamais. Dégustez les fruits de mer frais qui font la renommée du village et admirez les levers de soleil beaux à couper le souffle.

Ses connections routières vers le Labrador permettent aux voyageurs de découvrir des sites historiques de grande importance comme le phare de Pointe d'Amour et Red Bay, lieu de plusieurs épaves maritimes. De plus, la Route 138 donne accès aux villages québécois de Middle Bay, Rivière-Saint-Paul et Vieux-Fort. Voitures de location disponibles. Connue par les pêcheurs basques et l'explorateur Jacques Cartier, cette région de la Basse-Côte-Nord soulève de plus en plus d'intérêt parmi les archéologues pour son activité humaine pré-européenne.

Et plus encore...

Débarquez du navire et prévoyez des séjours plus longs dans ces endroits et explorez les attraits de la Basse-Côte-Nord.
Sept-Îles (littoral de la Côte-Nord)
  • Les îles de l'archipel
  • Le site historique du Vieux-Poste
  • Le Musée régional
  • La Faisanderie des îles
  • Le Shaputuan, lieu privilégié d'animation culturelle
Port-Menier (île d'Anticosti)
  • Le site du Château-Menier
  • La Maison des artisans
  • Les chevreuils errants aux abords du village
  • La caverne de la rivière à la Patate (caverne découverte en 1981 qui comporte 625 mètres de galeries)
  • L'Écomusée d'Anticosti (histoire de l'île et ses milieux écologiques)
Havre-Saint-Pierre (Porte d'entrée de la Côte-Nord)
  • Le Centre culturel et d'interprétation
  • L'archipel de Mingan
  • Le magasin « Old Clarke and Hudson Bay Co. » présente une exposition permanente sur l'histoire de Havre-Saint-Pierre
Natashquan, Aguanish, Pointe-Parent, îles à Michon
  • Le pittoresque des villages côtiers et insulaires
  • La magnifique collection de galets
  • Les chutes de la rivière Natashquan
  • Le village montagnais de Pointe-Parent
  • Le Centre d'interprétation Le Bord du Cap qui présente, entre autres, une reconstitution du premier magasin général de Natashquan
Kegaska
  • Les chemins recouverts de coquillages concassés
  • L'usine de poissons
  • Épave du « Brion »
La Romaine
  • L'île à la Brume (réserve d'oiseaux de mer)
  • La pêche au saumon sur la rivière Olomane
  • L'artisanat local et son caractère unique
Harrington Harbour
  • Les petites maisons bâties sur le roc
  • Les trottoirs en bois du village
  • L'église du Christ (petite église anglicane érigée en 1896)
  • Visite guidée à la Grotte Marguerite
  • Visite du village de Chevery
Tête-à-la-Baleine
  • La montagne en forme de baleine
  • La visite guidée du village
  • La visite guidée sur l'île Providence
  • L'île Kenty (où l'on retrouve la première maison construite dans l'archipel ainsi que la première chapelle et le premier cimetière)
La Tabatière et Baie-des-Moutons
  • L'usine de poissons et de pétoncles (coquilles Saint-Jacques)
  • La fonderie et le cimetière de la famille Robertson
  • Maisons à flanc de rocher
Saint-Augustin et les îles avoisinantes
  • Visite de la ferme d'élevage de pétoncles, baie Shékatica
  • Un adorable village
  • Un accès spectaculaire par la mer (rigolets)
  • Des plages magnifiques
Blanc-Sablon
  • La localité la plus à l'est du Québec aux frontières du Labrador
  • Le traversier de Blanc-Sablon à St. Barbe, Terre-Neuve (trajet d'environ 1 h 30)
  • La visite de l'île au Bois
  • La fraie des capelans
  • Et le site historique de Red Bay
Il est important de spécifier que pour ceux qui font une croisière sur le Nordik Express et qui débarquent aux différents ports, la durée des escales est d'environ une (1) à deux (2) heures, car le navire s'arrête uniquement pour les opérations de cargaison. Si vous désirez faire un séjour plus long pour explorer les attraits touristiques de la Basse-Côte-Nord, il est possible de le faire et de reprendre le navire quelques jours plus tard. (veuillez noter que l'hébergement à terre n'est pas inclus dans le forfait de Relais Nordik).
Avec Relais Nordik, vous faites de vos rêves une réalité!

 


Ce bateau est très bien équipé pour accueillir des passagers : salle à manger, cafétéria, machines distributrices, cabines, etc., des forfaits sont disponibles. Il est également possible d’y transporter un véhicule, le tarif étant déterminé selon le poids de celui-ci.

 

Pour les horaires, tarifs et réservations:

 

Relais Nordik Inc.:

Rimouski                       1 800 463-0680

                                       1 418 723-8787

Sept-Îles                       1 418 968-4707

Havre-Saint-Pierre      1 418 538-3533

Port-Menier                  1 418 535-0248

 

Avion :

 

Vols réguliers

Deux compagnies desservent actuellement l’île d’Anticosti avec des vols réguliers, soit Air Satellite Inc. et Aéropro.

 

Pour les tarifs et réservations :

Air Satellite Inc. :      

Havre-Saint-Pierre         1 418 538-2332

                                          1 800 231-7718

Sept-Îles                          1 418 962-0802

Rimouski ou Québec       1 800 463-8512

 

Aéropro :
Havre-Saint-Pierre         1 418 538-6834

Sept-Îles                          1 418 961-2808

 


Vols nolisés


En plus des vols réguliers, plusieurs compagnies aériennes offrent la possibilité de nolisement vers l’île d’Anticosti. Ce type de transport est souvent utilisé par les résidants et commerçants d’Anticosti. En vous informant, vous pourriez bénéficier d’occasions très avantageuses.

 


Autres vols 

En saison touristique, de la fin juin à la fin novembre, certains pourvoyeurs de l’île offrent divers types de forfaits incluant le transport aérien à partir de Mont-Joli, Sept-Îles, Havre-St-Pierre et même dans certains cas, à partir de Montréal ou Québec.

 


Il est également possible de simplement acheter des places sur ces vols selon les disponibilités.

 

Pour information sur les forfaits :


La Pourvoirie du lac Geneviève
 

12A, rue des Olympiades, C.P.69, Port-Menier

Anticosti (Québec) GOG 2YO

Téléphone : 418 535-0294      1 800 463-1777

Télécopie  : 418 535-0141  plga@globetrotter.net

 

SÉPAQ Anticosti                        

25A, chemin des Forestiers, C.P. 179, Port-Menier

Anticosti  (Québec)  GOG 2YO


Téléphone : 418 535-0156
     1 800 463-0863

Télécopie  : 418 535-0289

boudoul.lise@sepaq.com

 

Safari Anticosti

C.P. 398

Cap-Chat  (Québec) G0J 1E0

Téléphone : 418 786-5788   1 514 441-9560

 

Pourvoirie Cerf-Sau d'Anticosti Inc.

6145, 43e Avenue
Montréal (Québec)
Canada HIT 2R3

Téléphone : 514 252-5015
         1 800 262-9496
Télécopie  : 514 252-9180
info@cerf-sau.com

 

Pour information sur les vols :

La Pourvoirie du lac Geneviève : 1 800 463-1777

SÉPAQ Anticosti :   1 418 535-0156

Safari Anticosti :    1 418 786-5788  ou  1 514 441-9560

 

Location de véhicules


 

Locations Sauvageau

Monsieur Michel Lelièvre

4, rue Marie-Victorin

C.P. 157, Port-Menier

Anticosti  (Québec)  G0G 2Y0

Téléphone : 418 535-0157

 

Locations Georges Lelièvre

Monsieur Georges Lelièvre

8, rue des Eudistes

C.P. 153, Port-Menier

Anticosti  (Québec)  G0G 2Y0
Téléphone : 418 535-0351

 

Carte de la province